Recherche



Visites

 530374 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

La position sur le vélo - Généralités

 
Le sport cycliste est un sport qui exige d'adapter le vélo à la morphologie du cycliste pour pouvoir optimiser la transmission d'énergie dans les meilleures conditions sans générer de blessures surtout en condition d'utilisation intensive telle qu'en compétition. Il convient donc d'attacher beaucoup d'importance à régler sa position sur son vélo.
Chaque coureur doit donc connaître ses mensurations de manière à adapter les dimensions des différents composants du vélo à sa morphologie.

  • Les différentes mesures du vélo par ordre d'importance
- La taille du cadre (longueur à l'horizontale du tube et sa hauteur),
- Le recul de selle,
- L'écart entre la selle et la potence,
- La longueur de la potence,
- La longueur des manivelles,
- La largeur du cintre.

  • Prendre les mensurations du coureur
Il faut se munir d'un mètre enrouleur, d'une équerre, d'un bâton ou morceau de manche à balai, d'un crayon et d'un papier pour noter

La taille (en centimètres)
Les talons contre le murs, les pieds joints, reporter perpendiculairement l'extrémité du crâne sur le mur et mesurer la distance par rapport au sol
entrejambe.gif L'entrejambe (en centimètres)
Les talons contre un mur, les pieds légèrement écartés (comme sur le vélo), prendre une équerre et la faire remonter jusqu'à l'os (base de contact avec la selle).
Faire un repère sur le mur et mesurer la distance par rapport au sol.
taille.gif
femur.gif La longueur du fémur (en centimètres)
Assis sur une chaise, positionné perpendiculaire avec le dos au mur, mesurer la distance entre le mur et l'extrémité du genou.
bras.gif Longueur de l'avant-bras (en centimètres)
Poser le coude sur une table, saisir avec la paume de la main un bâton cylindrique et mesurer la distance entre l'intérieur du bâton et la table.

Calcul de la taille du cadre :
On choisi la taille du cadre en fonction de sa taille et de son entrejambe.
Il faut calculer d'abord le rapport entrejambe/taille (rapport normal : 0,48), pour savoir si vous avez une morphologie normale ou si vous avez des jambes plus courtes ou plus longues que la normale et prendre un cadre plus long que haut ou inversement. Si le rapport est supérieur à 0,48, cela veut dire qu'on a des jambes plus grandes que la moyenne et si le rapport est inférieur à 0,48, cela veut dire qu'on a des jambes plus courtes.
Ensuite il faut faire le produit de la longueur de l'entrejambe par 0,65 pour obtenir la hauteur du cadre et prendre un cadre toujours plus court que trop long. Si vous avez des jambes plus longues que la moyenne, il faudra raccourcir la potence et la rallonger dans le cas contraire.

Exemple : je mesure 1,78 m avec un entrejambe de 86,5 cm. J'aurai un rapport entrejambe/taille de 0,486. Je me rapproche donc de la morphologie normale et je peux donc prendre un cadre avec une hauteur et une longueur identique (cadre carré) avec une tendance à avoir un buste plus court.
Mon cadre aura donc une hauteur de 86,5 x 0.65 = 56 cm.

Calcul de la longueur des manivelles

Avec votre taille et le rapport entrejambe/taille, vous pouvez déterminer la longueur des manivelles. Généralement, la taille des manivelles est de 170 mm si vous mesurez 1,70 m et moins, 172,5 mm si vous mesurez plus de 1,70 m et moins de 1,83 m, 175 mm si vous mesurez entre 1,83 m et 1,90 m et 177,5 mm au dessus de 1,90 m.
Le rapport entrejambe/taille vous permettra d'augmenter la longueur des manivelles lorsque le rapport sera très supérieur à 0,48.
Exemple : un coureur mesure 1,77 m avec une entrejambe de 85 cm possède les mensurations moyenne pour avoir des manivelles d'une longueur de 172,5 mm. S'il a une entrejambe de 88 cm pour la même taille, il peut prendre des manivelles de 175 mm parce que son entrejambe correspond à une taille de 1,83 m quand le rapport est de 0,48.
Sachez que des fabricants de vélo adaptent automatiquement la longueur des manivelles en fonction de la hauteur du cadre. Vérifiez leur longueur, elle est gravée ou sérigraphiée au dos de la manivelle.

Calcul de la hauteur de selle :
La hauteur de selle se calcule avec la mesure de l'entrejambe selon la formule :
Hauteur de selle = Entrejambe x 0,885
Soit en reprenant l'exemple ci-dessus : HS = 86,5 x 0,885 = 76,5 cm

La hauteur de selle se mesure entre l'axe du pédalier et le niveau de la selle en suivant le tube vertical du cadre.
Si votre pédalier possède un cache qui nécessite une clé à six pans pour son démontage, vous pouvez y insérer la clé et l'utiliser comme butée de mesure. Il faudra simplement retirer la moitié du diamètre de la clé à six pans à votre mesure.
Avant de modifier la hauteur de la tige de selle, il faut vérifier la position de la selle. Elle doit être horizontale ou avec une inclinaison légèrement vers le bas si vous voulez avoir un appui lombaire. Il faut aussi placer le chariot de la tige de selle au milieu des rails de la selle en suivant les repères de ceux-ci.

Régler le recul de selle :
Si vous disposez d'un cadre correctement calibré à vos mensurations, il n'y a pas besoin de changer radicalement le recul de selle par rapport au réglage de la hauteur de selle à condition que l'angle du tube de selle corresponde à vos mensurations.
L'angle du tube de selle est donc déterminant pour un bon réglage. Il doit être en moyenne de 73° avec une marge de plus ou moins 1° en fonction de votre taille. Un degré en plus si vous êtes plutôt petit et un degré en moins si vous êtes plutôt grand. Consultez dans la documentation de votre cadre, sa géométrie, normalement les fabricants respectent les préconisations indiquées précédemment.
Avant, on parlait de la distance axe du cintre au bec de selle, mais maintenant, avec les selles longues et courtes, si vous avez à mesurer cette distance, faites le d'abord par rapport au creux de la selle, ce creux étant l'endroit ou vous calez votre bassin lorsque vous pédalez sur le plat à bonne allure.
Ensuite, en vous positionnant sur votre creux de selle, vérifiez qu'un fil à plomb positionné sur l'os du genou, passe à la verticale de l'axe de la pédale, lorsque le pédalier est à l'horizontale.
Vérifiez avant de modifier le recul de selle que vos cales sont bien réglées. L'axe du gros orteil doit passer à la verticale de l'axe de la pédale.
Si vous devez vous reculer pour faire passer correctement le fil à plomb, il faut reculer la selle, et si vous devez avancer, il faut l'avancer.
Attention, lorsque vous modifier le recul de selle, la hauteur de selle varie. Intégrez cette variation pour ne pas trop reculer ou avancer la selle lorsque vous allez baisser ou monter la tige de selle.
Sachez aussi qu'il faut tester la position en effectuant une sortie d'entrainement avec les clés dans les poches pour affiner les réglages.


A suivre ....

Date de création : 06/03/2013 @ 20:56
Dernière modification : 16/02/2015 @ 20:22
Catégorie : La position sur le vélo
Page lue 7987 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^