Recherche



Visites

 530374 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Travail spécifique - Musculation spécifique

La musculation spécifique

La musculation spécifique est le travail de la force sur le vélo avec utilisation de gros braquets dans les côtes. Le but est d'asphyxier le muscle par un travail long, le mettre en hypoxie en diminuant I’ oxygène dans le sang.
Le travail peut se faire sur un circuit vallonné ou comportant une montée en faisant des allers et retours. Il est important que le travail de musculation soit suivi d'une séance de souplesse afin de retrouver une tonicité musculaire qui restera inscrite en mémoire.

Exemple de travail de la force en montée :
  • Choisir une montée de 5 à7%,
  • Choisir un braquet permettant de monter assis, les mains seulement posées sur le guidon, avec une fréquence de pédalage de 40 à 50 tours par minute maxi,
  • La fréquence de travail doit être de 10 à 15 pulsations en dessous du seuil anaérobie
Important : C'est un travail d'endurance et non d'intensité. Le but de cet exercice est d'améliorer seulement la force et non la puissance qui est la résultante de la force et de la vitesse.

Commencer par des efforts de 4' puis augmenter progressivement jusqu'à 6'. Pour les répétitions : commencer par en faire 5 pour augmenter à 8. Cela correspond à 20' pour les premières séances à environ 50' pour les dernières séances de la période hivernale.

En hiver il faut suivre l'alternance jour de travail de musculation et souplesse (VCP) 2 fois par semaine.
Travail possible toute l’année mais en cycle limité (1à 2 semaines par exemple pendant les périodes de réappropriation des qualités intrinsèques si besoin est).

Date de création : 08/01/2012 @ 14:15
Dernière modification : 08/01/2012 @ 14:15
Catégorie : Travail spécifique
Page lue 6281 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^